Qui est LEAD Horizon?

Nous sommes une société autrichienne fondée au début de l'année 2020 par le professeur Christoph Steininger et Michael Putz. En collaboration avec des partenaires commerciaux, nous avons mis au point un ensemble d'autotests innovants et brevetés pour la détermination du COVID-19. Notre objectif est de contrer la propagation du virus corona et de donner l'exemple à l'Autriche et au monde entier.

LEAD Horizon propose des tests COVID-19 pour les groupes cibles suivants: 

  • Particuliers
  • Société
  • Associations
  • Installations culturelles/sportives
  • Établissements de soins
  • Établissements d'enseignement
  • et bien plus encore.

Combinaison de la science et des affaires

LEAD Horizon fusionne la science et l'économie en un : avec le professeur Dr. med. Christoph Steininger, nous avons dans notre équipe l'un des virologistes autrichiens les plus renommés. Michael Putz a 16 ans d'expérience dans le domaine du conseil aux entreprises et dispose d'un vaste réseau de partenaires commerciaux. Putz est le directeur du droit commercial de LEAD Horizon.

Nos atouts: 

  • Nous proposons des solutions pour les petites et grandes organisations et nous les protégeons contre les défaillances opérationnelles.
  • Le jeu de tests que nous avons mis au point peut être facilement utilisé par des personnes de tous âges.
  • Un réseau de laboratoires partenaires permet d'évaluer rapidement un grand nombre de tests.
  • Grâce à une solution logicielle spécialement développée par WeApp, nous livrons les résultats des tests dans les 24 heures suivant la réception de l'échantillon de manière simple et compréhensible.
  • Nous opérons indépendamment des canaux d'approvisionnement internationaux et des goulets d'étranglement.
  • Nous travaillons en étroite collaboration avec notre réseau global d'entreprises industrielles et de partenaires scientifiques.
  • Nos ressources proviennent exclusivement d'entreprises autrichiennes.

 

À propos de l'association - Assoc. Prof. Dr. med. Christoph Steininger: 

Christoph Steininger

 

Christoph Steininger est virologue, infectiologue et interniste à l'Université de médecine de Vienne. Après avoir étudié la médecine humaine à Innsbruck, il a travaillé à l'université de médecine de Vienne, au centre médical universitaire de Hambourg-Eppendorf (Allemagne), à l'université Cayetano Heredia de Lima (Pérou) et à l'université de Californie, San Diego (États-Unis). Le professeur Steininger est à la tête du groupe de recherche "Infections virales" et de l'Institut de recherche sur le microbiome de la société Karl-Landsteiner. En 2020, il a fondé la société LEAD Horizon avec Michael Putz. 

"Sécurité, qualité, fiabilité - Les tests de LEAD Horizon comblent des lacunes cruciales dans la collecte d'échantillons et la logistique pour la détection de l'infection par le SRAS-Cov-2".

 

 

Les contributions télévisées et les reportages des médias:

 

 

 

Publications: 

  1. Bilgilier, C. et al., 2017. Prospective, multicenter clinical study on inter- and intra-patient genetic variability for antimicrobial resistance of Helicobacter pylori. Clinical Microbiology and Infection. Available at: http://dx.doi.org/10.1016/j.cmi.2017.06.025.
  2. Thannesberger, J. et al., 2017. Viruses comprise an extensive pool of mobile genetic elements in eukaryote cell cultures and human clinical samples. The FASEB Journal, 31(5), pp.1987-2000. Available at: http://dx.doi.org/10.1096/fj.201601168r.
  3. Steininger, C., 2012. Cytomegalovirus vaccine: light on the horizon. The Lancet Infectious Diseases, 12(4), pp.257-259. Available at: http://dx.doi.org/10.1016/S1473-3099(11)70367-X.
  4. Steininger, C. et al., 2012. Recombinant antibodies encoded by IGHV1-69 react with pUL32, a phosphoprotein of cytomegalovirus and B-cell superantigen. Blood, 119(10), pp.2293-2301. Available at: http://dx.doi.org/10.1182/blood-2011-08-374058.
  5. Kump, P. et al., 2014. Empfehlungen zur Anwendung der fakalen Mikrobiotatransplantation �Stuhltransplantation�: Konsensus der Osterreichischen Gesellschaft für Gastroenterologie und Hepatologie (OGGH) in Zusammenarbeit mit der Osterreichischen Gesellschaft für Infektiologie und Tropenmedizin (OEGIT). Zeitschrift für Gastroenterologie, 52(12), pp.1485-1492. Available at: http://dx.doi.org/10.1055/s-0034-1385562.